VerT GaZOn ...

Publié le 30 Juillet 2011

 

 

 

Le stade jean Pauquet ayant été mis sous tutelle cet été histoire de repeupler son gazon, on voit là ce que ça donne:


 

stade.jpg

 

C'est très engageant, n'est-ce pas ?


 

ver.jpggazon.jpg

 

 

C'est toujours la même moquette, mais orientée différement !


Je note, bien alignées, toutes ces petites taches fleuries: du trèfle blanc (pas des pâquerettes !). En principe c'est le signe qu'en ces endroits précis il s'est produit ou on a mis quelquechose qui a permis à cette plante résistante de s'installer au détriment d'une graminée ... Longtemps on a accusé le "Roundup" de favoriser cette invasion !


 

trib.jpg

 


Devant les tribunes, j'avais déjà noté une certaine déficience générale qui s'est estompée depuis, par contre le tracé des lignes, trop calcique sans doute, n'est pas favorable à la pousse du gazon, comme dans l'en-but où justement le calcaire pur et l'argile sont très présents.

 

 


mail.jpgmaille.jpg

 

 

Sinon, vu de l'extérieur cela semble très acceptable comme terrain de rugby !!!

 

 

sta.jpg

 

 

Et si avec ça on n'est pas en mesure de se faire respecter à la maison, ce sera à désespérer !

 


 


 

Rédigé par Daniel DURET

Repost 0
Commenter cet article

filtres a sable piscine 11/11/2011 04:17


super ton billet j'enregistre de suite ton site dans mes favoris


11/11/2011 09:10



Saissa, anrejistre ...



guillon pierre 17/08/2011 23:12



C'est clair qu'arroser en plein jour quand il fait 30° !!!! et que les paysans avaient du mal à trouver du fourrage et qu'ils pouvaient pas arroser le maïs..... Je ne comprendrais jamais cette
municipalité ! et puis cette hiver, ils sableront avec du sable acheté chez garandeau (plein de cailloux, de morceaux de béton et autres...) alors que l'entreprise Audoin est plus que partie
prenante du club !!! Bref, on a un beau stade tout de même.



Jean-Paul Dubois 30/07/2011 19:47



"J'aime les belles pelouses, leur odeur dans les jours qui suivent la coupe, j'aime le bruit de l'herbe tranchée par la lame et cette impression de propreté, de vigueur, de santé que dégage le
gazon égalisé. En revanche je desteste tailler des buis, des buissons ou des arbustes. Autour d'un ray-grass impeccable, il est malvenu de réclamer un paysage militaire tiré au cordeau et fini à
la tondueuse, à moins d'aimer le redondant et l'enflé."


Une année sous silence