L'Adieu aux MATCHS !

Publié le 9 Avril 2012

 

 

Beau Dimanche de Pâques, bon repas au Club-house (merci Robert, Michel et les autres), bien arrosé car si notre réserve de joueurs était vidée, la réserve de bonnes bouteilles était elle au complet... 

Monsieur l'arbitre ayant aimablement partagé notre repas (il n'avait pas le choix), somme toute bien détendu, sa gestion du match fut par-fai-te ! 

Un brin d'aillet et un bout d'pâté, un bout d'agneau au four et des haricots et le tour était joué !

 

Et l'énorme cornuelle fourrée à la crème qu'il ne faut pas oublier !

 

 

Revenons-en au titre de l'article, cette fine allusion au roman éponyme d'Ernest Hemingway, car il ne fait aucun doute que le BSCR ne foulera pas de sitôt la pelouse de Jean Pauquet.

 

Il reste un déplacement à Guéret que je leur souhaite agréable, j'ai décidé depuis longtemps de ne pas les y accompagner, loin de l'influence du classement actuel, donc j'attendrai comme tout le monde la reprise de Septembre en Honneur pour voir éclore une nouvelle équipe de joueurs au papillon intégrant tous les jeunes talents du club formateur.

 

Ce que j'espère toutefois, c'est voir très vite cette pelouse foulée par des équipes "étrangères" comme par exemple un tournoi de féminines, afin d'offrir un moment de célébrité aux demoiselles du club, toujours obligées d'aller se faire "voir" ailleurs depuis le début de l'année et puis aussi quelques phases finales de championnats, comme par le passé...

 

On a eu droit hier à un tour d'honneur offert à J.Claude Merle et Stéphane Freslon pour leur raccrochage de crampons, petit tour en pot de yaourt un peu écourté il m'a semblé... le tour de piste n'a même pas été esquissé...


N-copie-1.jpg

Mais bon...


 

La sortie des gros:

N1.jpgN2.jpgN3.jpg

Celle des petits aussi !


Thomas Bouche qui fut évacué, blessé au pied peu de temps après l'entame du match et qui bien entendu manqua beaucoup à l'équipe... Mais qu'on se rassure, il sera là à la reprise de Septembre !


Le coup d'envoi (en deux temps!):

N4.jpgN5.jpg

 

 

La première mêlée sans Thomas (en quatre mouvements):

N6.jpgN7.jpgN8.jpgN9.jpg

Cherchez le ballon ! Si, si, on le voit !

 

 

 

N10.jpg

L'ami Rémi qui s'affirme de plus en plus dans l'équipe. Bon défenseur sur l'homme et sur les ballons en l'air et capable de faire de bonnes contre-attaques à la main à condition d'être bien suivi !


 

N11.jpg

Aurélien Cormenier et Mickael Chabernaud...

 

 

Et Samuel Raby au mieux de sa forme dans cette rencontre sans pression de résultat qui nous réussit 3/4 de ses tentatives... (on regrette aujourd'hui certains matchs perdus pour quelques points...)

N12.jpgN13.jpgN14.jpgN15.jpg

Et voilà, trois points de plus !

On admire l'élégance du geste mais aussi du botteur aux chaussures rouges accordées au reste de la tenue !

 

 

Barbezieux dut souvent défendre au plus près de sa ligne comme ici en fin de partie:

N19.jpg

 


Mais sût aussi presser les adversaires Nontronnais au point de les faire douter justement à un moment où comme ici, nous aurions dû raisonnablement marquer sous les poteaux et quasiment revenir au score et même espérer gagner... J'avoue que l'idée m'a éfleuré surtout en voyant les couteliers manquer de tranchant dans leurs attaques sur le fil, faire des passes dans le dos de leurs collègues et reculer dangereusement dans leur camp.

 

 

Le film d'une action avortée:

N16.jpgN17.jpgN18.jpg

Dommage...

 

NN-copie-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Minet, notre ami Minet, le plus ancien membre de la société des vieux du club, ancien joueur  et fidèle supporter !

 

 

 

 

Barbezieux:   15 - Nontron:  33. Anecdotique.

 

 


Repost 0
Commenter cet article

yann 10/04/2012 09:35


Ben c'est pas grave c'est Chonch qui l'aurai porté la fiat !!!!


biz à tous

Chonchon 09/04/2012 22:28


AH AH!!!j'avoue que je n ai pas de réponse.Merci à toi j 'ai pu suivre la saison de près grace a tes articles et tes photos.BYE

chonchon 09/04/2012 15:41


Esquissé ou écourté ils ont au moins eu leur tour d honneur ce qui n a pas été le cas de ceux qui ont passé 3 décennies...Je les embrasse ce sont 2super copains.

09/04/2012 21:57



Oui mais toi, t'aurais pas logé dans la Fiat !!!