ISLE, (près de Limoges).

Publié le 27 Février 2012

 

 

Effectivement, Isle sur Vienne c'est Limoges... Un quartier de Limoges...

Je ne comptais pas y aller because match du Tournoi, mais en fait, avec le copain Vulfin on n'a pas hésité trop longtemps...

Y'avait quand même un sale petit vent froid pas très agréable d'autant plus que les tribunes nous cachaient le soleil.  

 

 

On est arrivés vers 14h30 et déjà la réserve avait encaissé 60 pions... On les sentait fatigués et démotivés ce qui était fort compréhensible, surtout qu'ils étaient arbitrés par un gars qui s'y croyait et qui sifflait à tout va quant le mieux aurait été de laisser jouer les courageux licenciés, puisqu'après tout il n'avaient que plus que ça à faire.

Cela ne l'a pas empêché de coller un rouge à Stéphane Freslon, complètement immérité tout ça parce qu'il se plaignait (façon Boudjellal) du travers que prenaient les évènements à quelques minutes seulement du coup de sifflet final.

94 à 0...   Ce qui ne veut rien dire.


is.jpg

Un peu désorientés nos joueurs de la B...

 

 

 


J'ai plusieurs fois photographié le panneau d'affichage sans jamais pouvoir choper les chiffres affichés !

II.jpgIII.jpgIV.jpg

Thomas Bouche à l'attaque...

 

VIII.jpgIX.jpg

Encore...

 

V.jpgI.jpgXI.jpgVII.jpgVI.jpgXII.jpg

On les a mis plusieurs fois à la pression, on a fait de biens meilleurs groupés pénétrants qu'eux et c'est sur une action de ce genre que Manasa a pu marquer...  Ici c'est une mêlée fermée...

 

X.jpg

Une pause... On s'explique, on se concerte...

En fond d'image on a les structures du club de la JA.Isle, toutes neuves et grandioses...

Le BSCR n'en est pas là !

 

 

XIII.jpg

 

C'est fini... La tristesse pour les uns, la joie pour les autres.

32 à 5, c'est beaucoup, cela d'autant qu'au moins un des essais (ou deux selon Michel) des bleus est litigieux: ballon non aplati !

 

Nous n'avons jamais été véritablement dominés devant, au contraire, nous leur avons je crois, pris deux ballons en touche sur leurs lancers et au moins autant en mêlée, nous avions donc de quoi jouer nous aussi. Malheureusement notre attaque pour l'instant est prise en défaut. Manasa Bola replacé à l'ouverture a bien tenté 3 ou 4 fois la passe sautée pour tenter de précéder la défense en bout de ligne, passer au-dessus de ceux des adversaires coupant par le milieu, rien n'y fit. Cette belle passe, forte rapide et précise comme sait les faire notre ami Fidjien, ne profita pas à nos centres par manque de l'expérience nécessaire qui pourrait leur permettre de la bonifier. Rémy toucha plusieurs fois la balle sur son aile mais se retrouva vite bloqué par 2/3 adversaires sans solution autre que de s'en remettre au sol. Une ou deux fois ils essayèrent avec Jonathan un petit jeu court sur l'intérieur pour éviter que l'attaque s'arrête, mais ce ne fut pas suffisant.

Actuellement on voit les grandes équipes tenter ce petit jeu fait de passes croisées, à l'intérieur, Montpellier y excelle, pour déjouer le mur des défenses, or cela ne s'apprend pas en quelques entrainements, il en faut beaucoup plus...

N'est pas Malzieu qui veut qui, sur sa ligne, marche sur son adversaire pour offrir un ballon en or à Médard !

 

Notre Médard a nous fut bien malheureux dans son jeu au pied, lui qui l'an passé commençait de briller, tant aux pénalités qu'à la défense, réception et tir en touche et même aux relances qu'il semblait maitriser parfaitement. Cette saison il manque de sérénité, il parait emprunté et gauche... Est-ce la pression dûe aux mauvais résultats de l'équipe ?

On sait que Sam marche à l'influx, à la confiance, mais je crois qu'il faudrait qu'il travaille sa frappe de ballon. Qu'on lui trouve un ainé pour le guider, un footballeur même puisqu'on sait que Larqué faisait travailler des rugbymens basques à l'époque !

Ce ballon qui part en moulinette trop haut dans le ciel, qui perd sa vitesse et son énergie et par conséquent devient sensible au vent comme on l'a bien vu Dimanche, voilà ce qui ne va pas... Cela doit se trouver du côté de l'attaque angulaire de l'ovale car même sur des renvois de défense en touche, le comportement du ballon est pareil.

Bref, je ne suis pas spécialiste, je ne saurais trop dire...

 

A Dimanche devant Saintes à domicile.

 


 

Rédigé par Daniel DURET

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article