Et la Bise alors !

Publié le 8 Mars 2010





P1010168.jpg

A l'image de ma photo, j'étais tout en-mêlé hier soir ce qui m'a empêché d'envoyer mon article: le froid et la victoire m'avaient rendu flou et brouillon !
La victoire d'abord (21 - 16) à laquelle je ne croyais guère mais que j'ai commencé à entrevoir pendant le match de la réserve, quand nous étions à égalité, 5 à 5 à la mi-temps, cependant qu'en seconde période, peut-être grâce au vent, mais surtout grâce aux mauvaises inspirations de notre 9 d'occasion, un certain Médé, pour qui les sorties de mêlée se résumaient à une feinte de passe puis à un retour au près terminé d'un coup de pied rendant la balle aux adversaires, donc tout le temps de cette fin de partie qui voyait les Nogentais B reprendre la marque pour eux trop heureux de ce cadeau!
En attendant le jeune Sala claquait de froid sur son aile...

Je me suis dit alors: si la réserve reflète la 1ère, Nogent le Rotrou est à notre portée!
Ce qui fut le cas dès le début de match et jusqu'à la mi-temps; nous avons perdu le toss je présume, vu que nous avons entamé avec l'horrible vent gelé dans le dos, mais ce n'est pas essentiellement du fait de cet agent favorable que nous avons marqué ces 18 points, ce le fut surtout grâce à la détermination des joueurs et aux deux charges de Christophe Massias dont la seconde, impressionnante, écrabouilla les défenseurs adverses!
Deuxième satisfaction: l'éclosion de Romuald David en numéro 10 buteur !  Encore une fois ce n'est pas la panacée, mais au vu de ses "débuts" en réserve, je trouve sa progression fantastique, nous laissant entrevoir un avenir moins morose à ce poste-là.
Quand nous saurons sortir des balles très rapidement du 9 au 10 et que, sans 15 intercalé pour revenir s'embourber au centre sans soutien efficace (il aurait mieux à l'extérieur à doubler l'ailier), nous saurons faire des attaques simples et directes vers l'aile, peut-être aurons-nous la chance de voir des essais de cavalerie légère...
Et aussi et surtout quand nous aurons retrouvé nos ailiers "de métier" et que le joueur de bonne volonté, Thomas Anso, mis à ce poste qui n'est pas le sien, saura qu'il ne faut pas jouer la balle avant de la savoir bien serrée entre les mains...
Ah... le bel essai raté...
Le public, d'une seule voix, l'a agoni, atomisé, injurié même, mais je suis sûr que c'est lui qui, moralement, en a le plus souffert...

 
A ce sujet, voir le jeune Sala se les peler en réserve, je crois qu'il aurait été bon de le faire rentrer en première: il était loin d'être fatigué!
Problème de feuille de match...?
Bon, la suite des évènements me donna raison: il fallait avoir engrangé un max de points pour devoir supporter le poids de la défense en seconde période devant une équipe de notre gabarit, manquant de pointu dans l'attaque, mais capable de pousser devant. On savait qu'ils allaient revenir chez nous grâce au vent à chaque fois qu'on leur renverrait le ballon...
Jouer au sol, tout à la main, nous l'avons fait à la fin seulement,  mais bon... On a gagné !!!!

 
Pour finir, un petit diaporama légèrement déséquilibré, dû à mon petit matériel (pas de reflex ni de gros télé) qui me permet seulement de tirer au jugé, cela d'autant que le froid me gelant les doigts à mesure, j'ai vite remisé mon attirail au fond de mes poches doublées...
P1010173.jpg
Barbezieux à l'attaque...
P1010179.jpg
Avant la touche...
P1010177.jpg
Avant la mêlée...
t.jpg
Un petit jeu:  saurez-vous reconnaitre de dos nos plus fidèles et courageux supporters, pétrifiés par le froid ????
Pour les habitués ce n'est pas très difficile !!!! 

Réponse Dimanche prochain: on reçoit LANNESTER-LORIENT qui s'est fait battre sèchement à Pithiviers hier (0-18). 

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DDuret / BétéBorné 08/03/2010 14:17


J'oubliais! Ce petit monsieur m'a même fait des menaces de mort !

C'est dire le niveau!


DDuret / BétéBorné 08/03/2010 11:55


Je viens d'effacer le commentaire imbécile d'un pauvre type avec pseudo, l'un allant bien avec l'autre, estimant que je n'ai rien à faire au BSCR !

Il me semble que l'inverse serait plus juste!

Mais bon, comme on sait pas qui c'est...

Un intellectuel sans doute !


michoko 08/03/2010 09:46


Mais qui va l'achever, l'alcool peut être. Le club n'avait pas besoin de gens comme ca.