Es Qualités...

Publié le 28 Décembre 2009

ballon-de-rugby-france
Ce tantôt j'ai vu Samuel Raby, "SAM", s'entrainer à botter sur le stade malgré la pluie...

Pour peu que je connaisse Sam, je pense qu'il est sacrément désappointé de ne pouvoir posséder cette régularité du bon botteur qui aurait permis au BSCR de remporter les quelques victoires qui lui manquent douloureusement.

C'est tout à son honneur de vouloir s'améliorer et ainsi rendre un grand service à son équipe.

Pourtant des efforts vers le "mieux" il en a fait beaucoup dès lors qu'il a joué à sa place de prédilection: à l'arrière ! En 15 !

Il a maitrisé ses réceptions de ballons aériens, il est capable d'être très sûr dans ce jeu-là, il connait son bon placement en défense, il est capable de taper en touche ou loin devant grâce à son puissant coup de pied, sa "patate", et tout le monde sait qu'un long dégagement de défense, s'il est juste et précis, peut redonner à son équipe le sens de la marche, la remettre en position d'attaque...

Nul n'est parfait, bien sûr, les erreurs sont toujours possibles, même chez les plus grands, mais si on (Sam) se trouve en responsabilité du poste, on (Sam) acquiert une confiance qui permet de trouver un peu de sérénité... Comme devant les poteaux quand il s'agit d'aligner les 3 points... qui soulagent toute l'équipe et tous les supporters acharnés... 

Voilà, il faut mettre en valeur les qualités intrinsèques de chacun, ne pas les noyer dans des postes qui leur sont préjudiciables. Un bon arrière fera à coup sûr un ailier moyen et pire un ouvreur passable... Vous me direz il existe des exemples qui prouvent le contraire: Heymans à Toulouse par exemple, mais c'est l'exception qui confirme la règle et les preuves qui vont dans mon sens  sont légion. 

On peut reprocher à juste titre le jeu individuel de Sam (et beaucoup d'autres!) lorsqu'il est placé à l'ouverture, les fausses percées en pleine défense adverse, mais ce défaut peut se révéler une qualité quand il s'agit de relancer depuis son poste d'arrière!
C'est là qu'il faut pouvoir transpercer le plus loin possible, éviter la passe pourrie qui profite à l'adversaire, revenir au sol quand son soutien est de nouveau en jeu...

Voilà...  C'est pas moi qui fais l'équipe... je dis ça avant qu'on me le foute à la gueule, c'est juste une opinion!

Et si plus tard, après s'être longtemps entrainé le soir grâce au futur éclairage, Sam passe régulièrement ses coups de pieds, il sera le roi de Jean Pauquet !!!! 

Rédigé par bétéborné

Repost 0
Commenter cet article

pierrot la tombal 30/12/2009 15:40


De la pointe de son pinceau, notre ami Vinosse se gouache un joli décor d'entraîneur....


Mo 29/12/2009 16:07


Les deux mon Général; mais pas assez zn politique pour convaincre notre ami. Mes compétence en rugby sont plus que limitées c'est pourquoi je me précipites sur le blog de Daniel S, histoire de lui
envoyer quelques pics et de me convaincre que j'ai quelques lumières en politique


Vinosse 28/12/2009 19:39


J'suis pitête meilleur en nanalyse rugbystique que politique !!!!


Daniel.Sauvaitre 28/12/2009 18:08


Tu commences à m'intéresser au rugby Daniel.