CHAURAY... CHAURAY... CHAURAY...

Publié le 11 Mars 2013

 

 

 

Les jeunes gens de moins de 17 ans du Pays Sud-Charente ont montré un bon savoir faire malheureusement pas encore au niveau de leurs adversaires du jour, le Pays Vendéen.

Mais c'est encourageant pour la suite, et on n'oubliera pas de souhaiter un prompt rétablissement aux jeunes Goulois et Fort... légèrement blessés.

oO-copie-2.jpgO1.jpg

L'ex-entraineur de Barbezieux, Samuel Vigeant, excelle aujourd'hui dans l'arbitrage ! On lui découve même une silhouette légèrement plus affinée ... 

 

 

O2.jpgO3.jpgO4.jpg

Belle prise d'un joueur charentais !

 

Au même instant (ou presque) sur le terrain d'à côté la réserve Barbezilio-Jonzacaise faisait son affaire à la réserve de Chauray par 37 pions à 6 !!!!

 

Par ce beau temps, nous les fidèles supporters du club attendions donc avec sérénité le match des premières...

 

On a tenu jusqu'à la mi-temps mais en s'accrochant un peu, se disant qu'ils allaient se reprendre, s'affirmer, ne plus trainer les pieds dans les regroupements, monter sur les ballons hauts au lieu d'attendre qu'ils rebondissent et retombent dans les bras d'un adversaire tout en verve...

A la reprise on y a cru quelques minutes, comme quand on ouvre une bouteille de champagne... Mais ça n'a pas duré ! L'envie vraie n'était pas là, du moins pour certains. Alors d'autres ont voulu redresser le bateau, mais ces actions n'étaient pas concertées, actions solitaires et courageuses mais vouées à l'échec. Les avants reculaient devant le pack soudé de Chauray, très joueur. Leur grand n° 7 faisait la loi en touche, on perdait même des ballons en mêlée fermée sur notre propre introduction !

Et que de fautes aussi que leur excellent buteur ne manqua jamais de transformer, même en coin.

L'équipe a aujourd'hui montré ses limites. Elle n'avait plus de cohésion ni de système de jeu.

 

C1-copie-1.jpgC2.jpgC3.jpgC4.jpg

Ces deux dernières images illustrent le désarroi dans lequel notre équipe se retrouve... Elle manque de solutions... Bien sûr des joueurs sont absents, devant comme Aurélien Cormenier, derrière comme Périnaud... mais quand même... 

Les joueurs de Chauray ont mérité leur victoire, par leur vaillance et leur jeu soudé... et leur réussite au pied !

 

 

PS: je ne sais pas chez vous, mais depuis quelque jours, chez moi la liaison ADSL bafouille. Ainsi cet article n'a pu être terminé et ni mis en ligne hier soir...

 

 



 

 

 


Rédigé par Daniel DURET

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

roro 11/03/2013 17:36


Bonjour à tous


Chez moi aussi internet pédale dans la semoule, un peu à l'image de notre équipe première ce dimanche.


Sur ce match (ce n'est pas mon habitude de le critiquer) mais l'arbitre à mon goût a été plutôt moyen dans ses décisions mais bon. Nos joueurs on dirait ont manqué d'envie les avants d'habitude
si percutants et forts voire ecrasants dans les groupés n'ont pas su jouer leur jeux (l'absence de Yann et Cormenier doit pesée) et derrière le patron était absent dommage. Il va falloir tout
gagner et avec le bonus, Allez les gars courage et bonne chance pour la fin de ce championnat Vous êtes capables de vaincre.

11/03/2013 18:20



Il est vrai que l'arbitre a été intransigeant, comme sur la râlerie d'Alexis Jadin qui nous coûta 10m de recul face à nos poteaux... Mais bon, c'est nous qui étions sur le reculoir, et par là
sujets à faire des fautes et prendre des pénalités ! 


Les avants bleus se faisaient beaucoup de passes, jouaient serré, leurs groupés tenaient la route tandis que les notres se tordaient ou partaient en tous sens... Quand on ouvrait on était déjà
sous le poids de la défense, on reculait, on tergiversait... bref, ça n'allait pas... Notre secteur autour du 10-12 n'était pas perforant...


 



antony 11/03/2013 11:42


Aller faut y croire il y a encore 15 pts à prendre ne rien lacher pour rien regretter  

11/03/2013 18:11



Ça va pas être facile !