Aigrefeuille d'Aunis.

Publié le 23 Septembre 2012

 

 

 

 

 

 

BARBEZIEUX: 47

AIGREFEUILLE:  6

 


AUNIS-4.jpg

 

Bin voilà, premier match officiel des premières phases (aller) de la saison 2012-2013, cet après-midi à Aigrefeuille, équipes premières uniquement, nos adversaires n'étant pas assez nombreux pour aligner deux équipes.


 

AUNIS-3.jpg

 

Quoi dire de plus que le BSCR fut un ton au-dessus, et largement même...

Notre touche s'est améliorée malgré les rares imprécisions de certains blocs de saut, pas encore vraiment synchrones avec le lanceur, mais bon... Des tendances à l'endormissement au cours de la partie qui firent un peu râler les supportrices s'attendant à des explosions d'attaques... quelques passes hasardeuses et peu soignées envoyant le ballon dans le dos de ses partenaires prêts pour le 4 contre un...  bref, on fait la fine bouche parce qu'on sait que la note aurait pu être beaucoup plus salée pour nos adversaires...

 

On a un peu peur que par la suite cette tendance à la facilité nous porte tort mais on veut croire que l'esprit de rigueur viendra occuper l'attention de tout le monde car nous aurons des combats plus rudes que celui-ci.

 

Mais enfin ne faisons pas les difficiles: on ne pouvait mieux commencer !!!

 

AUNIS 2AUNIS 1AUNIS-5.jpg

Sam à l'attaque ...

 

 

Dernière minute (extrait de Charente Libre du 24/09):

Les joueurs de Jérôme di Tommaso n'ont connu aucune difficulté, même si leur entraîjneur n'était pas plus satisfait que ça après la rencontre:«On marque beaucoup d'essais mais on en rate au moins autant. Et on ne peut pas être content de ça», déplorait-il. «Quand on a beaucoup de marge, on tombe dans le fouilli, l'excès d'individualisme. Chacun veut y aller de sa percée, et ça a le don de m'agacer. Surtout contre une équipe comme ça, qui n'a pas de B et à peine 20 mecs sur la feuille. Franchement, il faut relativiser, restons humbles»....   «Mais notre objectif n'est pas là, ni même sur la première phase. Il faut continuer à construire et ce n'est pas dans la facilité que ça se fait», répète Jérôme di Tommaso.

 

Comme quoi, les grands esprits se rencontrent ...

Rédigé par Daniel DURET

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jacques Mikulovic 24/09/2012 22:33


Et bien merci de ce compte rendu Daniel... mais que s'est-il passé en mêlée ? On dirait que Vincent Damour se relève face à ce pilier droit ?


 


Sur Dunkerque nous avons eu une journée venteuse, pluie et 14° pour l'air....


Depuis le stage des barbeziliens dans le Nord, le climat local est revenu


Paul a fait son premier match sous les couleurs de l'OGS (Grande Synthe) et Marius s'est mis à l'Athlé pour courir + vite lorsuqu'il reprendra le Rugby lorsuq'il rentrera chez lui nous a t-il
dit....


 


A bientôt

24/09/2012 22:51



Salut Jacques !!!  Face à des adversaires assez faibles, je crois qu'il ne se relève que pour mieux voir où se trouve le ballon !!!


Il a même failli marquer un essai mais a laissé échapper le ballon devant lui !!!


 


Bon bin, bon séjour et revenez vite !!!