100 % Regrets !

Publié le 12 Décembre 2010

 

Barbezieux, Samedi 11 Décembre au soir ...  Temps froid et calme.

(St Daniel!)

 

 

 

Encore une fois j'ai mal choisi mon réglage d'appareil photo, temps de pause trop long ...  et avec les mitaines c'était pas facile !

RSV.jpg

Match des réserves mal arbitré par un débutant et totalement faussé par des échanges de baffes, de gnons et autres "générosités" détestables et ponctué par la blessure sanglante à l'oreille du très jeune Callum (déchirure) ce qui énerva fortement les esprits.

On a vu mieux, avec des essais et du jeu.  BSCR battu par SA XV, 18 à 6 ...

 

 

 

EDR.jpg

 

Manifestation de joie des jeunots de l'Ecole de Rugby à la mi-temps !

 

 

 

BSA.jpg

 

Début de partie avec une mêlée pour le BSCR .

 

 

 

BSA1.jpg

 

Prise de balle du premier sauteur angoumoisin, dans le flou ...

 

 

 

BSA2.jpg

 

Transformation victorieuse de pénalité par Sam ...

 


 

BSA5-copie-1.jpg

 

Rare incursion du SA XV dans le camp Barbezilien en seconde période, non suivie de résultat.

Car il faut bien le dire, jamais les hommes en violet ne nous ont montré ce jeu dont ils se réclament, ces essais en nombre incalculable, ces percées, ces trouées, ces démonstrations tant promises ... on a vu queudalle ! Des gros bras habitués du combat, le gratteur roumain qui fut heureusement sanctionné par un carton blanc pour ses œuvres, et puis c'est tout ! Bon d'accord, c'est eux qui gagnent à la fin, mais de combien ? D'un tout petit essai même pas transformé par leur fameux butteur qui rata 50% de ses coups de pieds !

 

Et si le BSCR doit avoir des regrets, comme en ont ses supporters, c'est d'avoir commis beaucoup trop de fautes que l'arbitre sanctionna. Trois fautes en touche sur son propre lancement !!! Et que dire de l'essai casquette qui surprit tout le monde et qui n'était point dû à la dextérité des Angoumoisins, ni même à leur vitesse puisqu'on lit dans Sud-Ouest, qu'ils durent ralentir pour marquer !

L'ultime faute digne de débutants fut celle qui permit au SA XV d'atteindre les 14 points et qui n'était dûe qu'à l'envie et la ferveur des joueurs en rouge qui, en contrant un adversaire et l'amenant à terre, ne relâchèrent pas .

 

Parce que de l'envie, tout le BSCR en montra, du 1 jusqu'au 15, sans exception. Et même un peu trop ce qui leur coûta la victoire sans aucun doute . La rentrée de Morand-Bruyat en seconde ligne fit tenir la mêlée debout, malgré deux problèmes à l'introduction (poussée précoce des violet non sanctionnée ou introduction tardive ?) et malgré des lancements pas encore au point en touche, mais toujours est-il que devant personne n'est à blâmer. On a de bons piliers et la prestation de rentrée de Massias en réserve prouve qu'il est très affuté. Bathou toujours égal à lui-même, jusqu'à la 3ème ligne avec l'excellent Cormenier, injustement expulsé sur carton blanc.



 BSA4 Le sec Vletter n'a pas eu beaucoup de travail à faire derrière, mais pas moins ni pas plus que Sam chez nous, par contre il tapa deux ou trois longs coups de pied en direction du dos de notre ailier gauche, Desmortier, trop avancé et qui ne put empêcher les touches dans nos 22, seul moment où les rayés violet et blanc pénétrèrent notre camp .


On a pu admirer la pointe de vitesse du blondin Sud-Africain, suivant quasiment sa balle au  train et qui, si elle avait trainé à ce moment-là, n'aurait pas manqué de pointer l'essai. 

Ce qui prouve que la volonté de marquer était présente chez nos adversaires et s'ils ne l'ont pas fait, c'est qu'on les en a empêché.

 

 

 


Avant de lire le Sud-Ouest (en ligne) ce matin, dès hier soir en tendant l'oreille j'avais déjà saisi ce qu'allaient être les mots d'après-match de l'entourage du SA XV: "on est venus, on a fait le minimum et on a vaincu..."  "On a fait le boulot !"  

 

Les ceusses qui ont fait le boulot devant ces prétentieux ont été les seuls joueurs du BSCR !

 

Le très nombreux public venu ici garnir le bord du stade Jean Pauquet pour la plupart en tant que supporters du SA XV, en aura convenu autant que moi: l'ambiance hier soir n'était pas à joie ni à l'extravagance des gagnants et un score inversé n'aurait choqué personne, d'ailleurs je suis sûr qu'en seconde période une majorité s'attendait à voir Barbezieux prendre les devants ! Tout naturellement .

 

Il est sûr que nous pouvons être déçus !

 


BSA7.jpg

 

Beaucoup de monde en effet ...  et beaucoup de s'offusquer du soi-disant humour de la " ... " qui tient le micro depuis quelques matches. Elle aura pu que constater que personne, absolument personne, ne partage ses plaisanteries de mauvais goût qui lui firent encore une fois déformer le nom ( SA XV ) de nos adversaires. 

C'est désolant ... surtout pour le BSCR .

Rédigé par Daniel DURET

Repost 0
Commenter cet article

Pierre 21/12/2010 23:38


A bien relire mes commentaires, je ne demande aucune excuse de qui que ce soit, ne menace personne, suis sans prétention, mais demande juste à ce que ce blog, très bien monté par Daniel il faut le
signaler, ne serve qu'à parler rugby !!! C'est tout.


makant 21/12/2010 20:49


Comme tu dis nous ne somme pas très heureux de ses commentaires, et de ses traits d'humour. Ils nous font même hontes, a dire vrai.
Ne crois pas que tous le monde soutien ce genre d'agissement dans les rangs de vos propres supporters. Et si je suis LOURD je n'ai pas l'intention de m'excuser mon garçon, car j'avais déjà usez
quelques paires de godasses que tu ne pensais même pas un jour jouer au rugby, ce qui me donne une certaine légitimité au club que tu n’a pas, alors tes pseudos menaces je te conseille de les
garder.
Tant qu'a prendre contact avec le président, et pour respecter une hiérarchie qui te parait chère, ne t'inquiète pas, je pense que cela ne serai tarder, notamment lorsqu’il va falloir reparler de
l'aide accordé au club par mes soins.
Eh oui tu vois, M le 10 de la réserve, moi aussi je peux avoir des arguments et là, je crois que je vais être plus convaincant que toi.
En te remerciant


Pierre 20/12/2010 17:57


Autre chose, il existe dans ce club une "hiérarchie" qui décide de la manière dont les choses doivent être faite. Alors, si vous en avez marre de ses commentaires, de sa façon de parler.....
adressez-vous directement au Président Vincent Audoin dont le téléphone est facile a obtenir, au lieu de passer des coups de fil (anonymes) menaçants sa personne, ou de pourrir ce blog avec des
commentaires hors-rugby. Merci ! Pierre GUILLON, le 10 de la réserve ndlr !


Pierre 20/12/2010 10:25


"je me planque derrière mon pseudo mais je n'ai pas cru lire votre nom et votre prénom en toute lettre, la différence entre nous c'est que moi je l'assume.." = T'es un marrant quand même !!! T'as
pas besoin de lire son nom, tu sais qui c'est, comme tout le monde, à l'inverse de toi !!! Alors arrête, vraiment t'es LOURD ! Moi c'est Pierre GUILLON, 10 de la réserve.


makant 19/12/2010 17:41


speakrine a fait écrir sur rugby federal:
Bonjour,
Je suis la speakrine de Barbezieux. Je n'ai pas internet mais on m'a fortement conseillé de me défendre... pour tous ceux qui ne me connaissent pas et un jour souhaiteraient s'investir dans un
club, il faut savoir que c'est prendre des risques quant à l'image de sa personne surtout lorsqu'on est une femme.
Pour ce qui est de la frustration et la jalousie, mon papa est sponsor du SAXV et mon fils y joue... Je souhaite au SAXV d'aller le plus haut possible, sincèrement, c'est toujours bénéfique pour le
département et les autres clubs gravitant autour.
Quant à l'intelligence, la drôlerie, la spiritualité et tout le reste, à lire vos critiques je pense qu'il n'y a pas de mots pour vous décrire... la méchanceté peut être mais serait ce utile de
s'abaisser à ça. Il est bien facile de descendre et de menacer une femme par le biais d'un pseudonyme que d'aller parler avec les personnes qu'on ne connaît pas... le jugement est tellement plus
propice à la satisfaction personnelle...
Mesdames, Messieurs, si je vous ai offusqués je vous présente mes excuses. je veillerai à faire attention. A Barbezieux j'ai trouvé, grâce à mon conjoint joueur, un club familial avec des valeurs
humaines qui a conservé l'esprit "bon enfant".
Par cet unique petit mot je veux juste faire parvenir cette idée : si vraiment j'avais été injurieuse, incorrecte, manqué de respect ou autre, les Présidents des deux clubs ou le Président du
Comité présent, et qui a félicité Vincent Audoin pour je cite :"l'ensemble de la soirée", seraient intervenus... ça n'a pas été le cas donc inutile d'épiloguer plus et de s'acharner.



Reponse
PFFFFFFFFFF, mais arretez madame, vous etes ridicule. il me semble que Vous aviez le verbe moins gracieux dans votre tribune le samedi 11.
Vous mettez en avant des arguments qui vous dépasse, et entre nous, je me planque dérriere mon pseudo mais je n'ai pas cru lire votre nom et votre prénom en toute lettre, la différence entre nous
c'est que moi je l'assume..
Trop facile de faire la reine du gag avec un micro devant 1200 personnes, et ensuite de faire la sainte agressée sur laquelle on s'acharne...
faut assumer maintenant.


20/12/2010 10:26



J'avais pas bien saisi ces "deux" messages !!!  Il s'agit de la copie de celui qu'elle t'a adressé, sans signer bien entendu !!!  Effectivement cette dame n'a pas tout à fait la
sensation de sa propre responsabilité, de l'auto critique salutaire et de la légitimité des arguments !


Dire que c'est parce qu'elle est une femme que cela l'expose, c'est mal connaitre la gent féminine et c'est surtout vouloir se victimiser outrancièrement.


 


Tous ceux qui sont pas d'accord avec elle se font dézinguer ...


 


Autant sourire ...